Rutshelle Guillaume

Rutshelle Guillaume, une amoureuse de la vie, de l’amour et de la musique.

Auteur-compositeur-interprete, Rutshelle Guillaume est née un 28 juillet à Port au Prince en Haiti.
Fille de pasteur, Rutshelle commence à chanter dès l’âge de 5ans au sein de l’Eglise.

En 2007, sa passion pour la musique la conduit à intégrer le groupe “REL”, une formation musicale composée, pour la plupart, de jeunes musiciens haitiens de l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS).
En 2008, Rutshelle poursuit ses études et s’oriente vers la philosophie à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de l’Université d’Etat d’Haiti.
Maitrisant sa vie comme sa voix, Rutshelle vit en cadence entre l’enseignement au Collège Bird (de 2009 à 2011) et sa percée dans la musique via des collaborations artistiques.
En 2010, elle chante auprès de Harry Dumorney, dit Doc Filah le titre « Trèv pou amoni », une chanson de son album « Akrilik sou twal rezon ».
C’est en mars 2010 que le chanteur haitien BIC la découvre et lui propose de chanter en duo le titre « Mesi ti cheri doudou », disponible sur l’album « Kreyol chante, Kreyol konprann, vol II » et vidéo-clipé en septembre 2013.
A compter de cette rencontre, BIC deviendra son « mentor » et permettra à Rutshelle de faire entendre sa voix sur la scène haitienne.

C’est en 2011 que sa carrière musicale prend son envol et qu’elle se fait connaître dans l’univers musical haitien.
Lors d’une formation sur les techniques vocales organisée par James Germain, Emeline Michel et Stevenson Théodore à la Fokal, sa prestation sur scène lui permet de surprendre Yole Derose, en quête de jeunes talents féminins pour son projet “Haïti Cœur de Femmes”. Rutshelle intègre alors cette formation en septembre 2011.
Le 24septembre 2011 sur la scene du Havanah Guitar Night, le public haitien découvre Rutshelle dans sa 1ere interprétation de Kite’m Kriye, titre qui sera par la suite un tube.
Rutshelle devient alors la voix féminine sur laquelle il faut compter en Haiti et les propositions de collaborations dans des univers musicaux variés se présentent. C’est ainsi que Rutshelle chantera en duo avec Fantom « Pouki ou pat konprann mwen », titre video-clipé en 2013 et sur le dernier album « RED » du groupe de rap Baricad Crew.
Rutshelle profite de ces expériences pour se créer un univers scénique et vocal propre.
Gardant la tête sur les épaules et répondant aux exigences de la vie port-au-princienne, Rutshelle poursuit en parallèle sa carrière professionnelle en intégrant en octobre 2012 le Kiosque du Ministère des Haitiens vivant à l’Etranger au sein de l’aéroport Toussaint Louverture à Port au Prince.

2013 sera l’année qui marquera l’envol de Rutshelle vers une carrière solo en Haiti et la fera découvrir à l’international.
Forte d’un texte proposé par Gaelle Bien-Aimée, d’une mélodie de Dieuvenson Bon
et d’une production de Fabrice Rouzier, c’est bien entourée que Rutshelle proposera au public son 1er titre « Kite’m Kriye » qui est vidéo-clipée depuis le 22 février 2013.
C’est également en 2013, que Rutshelle intègre le projet musical « Vwalye », soutenue par l’Union Européenne et qui a pour objectif de faire découvrir des talents haïtiens émergeants. Entre répétitions, enregistrement d’album et concerts, Rutshelle continue de se créer une place dans l’univers musical haitien.
L’année 2013 est également marquée par la présence de Rutshelle à l’international.
En mai 2013, Rutshelle participe au Festival Compas de Miami où elle chante en solo mais également auprès de la diva Emeline Michele.
En juillet 2013, Rutshelle accompagne également BIC sur scène au festival Nuit d’Afrique de Montréal.
En cette fin d’année 2013, Rutshelle travaille désormais à la préparation de son 1er album solo.
Toute son actualité est visible sur son facebook fan : www.facebook.com/rutshelle7 et sur son twitter: @rutshelle.

Songs

Albums

Videos